Cette formation traite des éléments de santé et sécurité du travail présents dans le quotidien des gestionnaires de premier niveau (prévention et gestion de dossiers CNESST). On y aborde notamment les inspections sur les lieux de travail ainsi que les interventions nécessaires en cas d’incident. De plus, une initiation aux postures de travail et de la manutention de charge est présentée.

Clientèle-cible

Responsable SST

Personnel de supervision

Objectifs de la formation

  • Distinguer les droits et obligations de l’employeur et des travailleurs
  • Approfondir vos connaissances sur les principaux articles du Règlement sur la santé et la sécurité du travail et sur les postures de travail
  • Connaître l’inspection sur les lieux de travail et savoir comment l’exécuter
  • Connaître les fiches de prévention et savoir comment les compléter
  • Connaître les mécanismes d’un responsable en cas d’accident- incident
  • Savoir ce qu’est une assignation temporaire

Modes d’apprentissage

Classe virtuelle

  • Exposés
  • Discussions
  • Exercices théoriques et pratiques

 

Peut être offert en présentiel (coût à déterminer)

Date

14 décembre 2017 (13h à 15h)

Durée

2 heures

Coût

Tarif membre

99 $/participant

Tarif non-membre

139 $/participant

Notre formatrice

Magalie Lavoie, conseillère en santé et sécurité au travail, CQEA

Magalie Lavoie

Magalie Lavoie est diplômée en techniques juridiques et elle a travaillé comme technicienne en droit pendant une dizaine d’années. Voulant relever de nouveaux défis, elle a complété un baccalauréat en Relations industrielles. Elle a occupé des postes de généraliste en ressources humaines et en SST avant de se joindre à l’équipe du CQEA il y a trois ans.

Pour obtenir des détails additionnels ou pour inscription, communiquez avec Chantal Bernier au 418-872-7899 p.224 ou par courrier électronique à c.bernier@cqea.ca

La mutuelle de formation du CQEA est reconnue par la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) en vertu de la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main d’œuvre.