Cette formation présente comment reconnaître une crise et l’évaluer et développer les habiletés à développer pour intervenir en situation de crise.

Clientèle-cible

Personnel de supervision

Objectifs de la formation

Vise à répondre aux deux questions suivantes :

1- Est-ce que la personne est en crise ou en crisette?

Comment distinguer chacune des catégories? Que peut-on faire pour intervenir dans chacun des cas? Comment l’apaiser? Quoi éviter? Où l’orienter? Qu’en est-il des conflits entre travailleurs?

2- Est-ce que la personne est marginale, dérangeante ou dangereuse?

Comment repérer le danger suicidaire/ d’homicide? Comment interagir avec elle dans un cadre sécuritaire? Comment l’orienter dans les services en place? Et le rôle de chacun? Qu’en est-il de l’autisme, de la déficience et des problèmes de santé mentale?

Modes d’apprentissage

Classe virtuelle

  • Exposés
  • Discussions, échange sur des cas vécus et vignette clinique proposée
  • Exercices

 

Peut être offert en présentiel (coût à déterminer)

Date

Nous pouvons organiser un groupe selon votre demande.

Durée

6 heures (2 blocs de 3h)

Coût

Tarif membre

199 $/participant

Tarif non-membre

269 $/participant

Notre formateur

Steve Dubois, intervenant, formateur et clinicien au  Centre de crise de Québec

Steve Dubois - Intervention en situation de crise

Steve Dubois travaille au Centre de Crise de Québec depuis près de 15 ans. Il y œuvre maintenant en tant qu’intervenant, formateur et clinicien. Il est également coordonnateur clinique à L’Arc-en-Ciel organisme communautaire en santé mentale de Portneuf, au volet Centre de prévention du suicide et au volet Regroupement des parents et amis d’une personne vivant une problématique de santé mentale. Il s’est formé à la psychanalyse, à l’intervention en délinquance, et à l’anthropologie sociale.

Pour obtenir des détails additionnels ou pour inscription, communiquez avec Chantal Bernier au 418-872-7899 p.224 ou par courrier électronique à c.bernier@cqea.ca

La mutuelle de formation du CQEA est reconnue par la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) en vertu de la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main d’œuvre.