Les lauréats 2019 des Prix Roger Pedneault

 dans Actualités

Cinq travailleurs d’exception de notre réseau ont reçu chacun une plaque honorifique et un chèque de 1000$ à l’occasion de notre remise des Prix reconnaissance Roger Pedneault. Laissez-nous vous les faire découvrir!

Yuri Béland-Longval : Groupe RCM

Vivant avec le syndrome Gilles de la Tourette et un trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité, Yuri a su faire preuve de persévérance et d’implication dans son intégration en emploi, lui permettant de passer de journalier au triage à opérateur de lignes, un poste demandant une grande autonomie, une capacité d’adaptation, jugement et patience.

Yuri, une personne énergique, consciencieuse avec le souci du travail bien fait!

Mikhaël Daigle – Groupe TAQ

Découvrant qu’il est atteint d’un trouble anxieux généralisé durant ses études collégiales, Mikhaël poursuit et obtient un diplôme universitaire en administration des affaires. Ces expériences de travail n’étant ni épanouissantes ni fructueuses, il fait son entrée chez Groupe TAQ comme manoeuvre. Gagnant en confiance, Mikhaël accepte de plus en plus de tâches diverses : réceptionniste, classement des commandes clients, encaissement de chèques, dépôt et responsable de la caisse enregistreuse de la nouvelle cafétéria!

Mikhaël, un travailleur polyvalent, minutieux et à l’écoute!

Maxime Lussier Lamirande – Axia Services

La phobie sociale lui fait préférer la solitude et il évite les échanges avec ses collègues de travail. Maxime, après certains essais sur le marché régulier, est embauché chez Axia Services comme employé au tri et à l’emballage. Graduellement, il démontre de l’intérêt pour son travail, apprend le contrôle de la qualité et se voit confier des responsabilités d’assistant de production. Un poste de supervision et d’encadrement puis de chef d’équipe lui permet d’encadrer maintenant 11 travailleurs.

Maxime, un travailleur à l’écoute, travaillant et inspirant!

Pierre Bolduc – Défi Polyteck

Victime d’un accident de moto, Pierre subit une amputation fémorale et ne peut reprendre ses activités normales. Il découvre Défi Polyteck lors de l’évaluation de ses capacités et y devient chef d’équipe, en plus d’accompagner de 12 à 20 stagiaires par année. S’armant de patience, Pierre a persévéré et beaucoup travaillé sur lui-même pour accepter plusieurs deuils que cet accident lui a apporté, afin de mieux gérer ses émotions et d’apprivoiser sa nouvelle situation. Il s’implique sur plusieurs comités de l’entreprise, en plus de siéger sur le conseil d’administration.

Pierre, un travailleur accueillant, patient, respectueux et compréhensif!

Sandy Bélair – RécupérAction Centre-du-Québec

Le diagnostic de dysphasie-dyspraxie que reçoit Sandy dans sa jeunesse fait en sorte qu’elle a de grandes difficultés à gérer son stress et à s’adapter à un nouvel environnement, considérant sa problématique de langage. Elle entre chez RécupérAction Centre-du-Québec comme trieuse de matières recyclables et graduellement apprend à se sortir de sa zone de confiance pour se donner des défis qu’elle relève brillamment. Elle participe même depuis deux ans à un concours d’écriture « Ma plus belle histoire » pour dire aux gens qu’on peut s’en sortir malgré toutes les difficultés rencontrées dans la vie.

Sandy une travailleuse généreuse, curieuse et qui a soif d’apprendre!

 

En photo : M. Jean Boulet (ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie), M. Roger Pedneault, M. Maxime Lussier Lamirande, M. Yuri Béland-Longval, Mme Sandy Bélair, M. Pierre Bolduc, M. Mikhaël Daigle, M. Mario Asselin (député de Vanier-Les Rivières), Mme Maryline Picard (députée de Soulanges et Adjointe parlementaire de la ministre de la Santé et des Services sociaux) et M. Alexandre Leduc (député d’Hochelaga-Maisonneuve).

Actualités récentes

Laisser un commentaire

Start typing and press Enter to search